Roger Raveel et la nouvelle vision

Roger Raveel et la nouvelle vision
Ruyters Marc
Ed. Snoeck
Date de publication : 01/06/2006

Peintre, dessinateur et graveur post-expressionniste proche du pop'art, dont il est un précurseur. Manifeste cette tendance dans son oeuvre dès 1952. Réalise aussi de la céramique et des objets d'art. Formation aux Académies de Deinze (1937-40, H. Malfait) et de Gand (1941-45, J. Verdegem). Etudes de céramique à l'Académie de Gand (1954) et en Italie (1962). Peint des fresques dans les couloirs souterrains du Château de Beervelde (1966-67). Professeur à l'Académie de Deinze (1960-73). Mentions JPB (1958 et 1960) et Prix Europe de Peinture (Ostende, 1962). Développe un style très personnel à partir de 1948 et crée un nouveau langage plastique, trouvant l'inspiration dans l'observation des objets qui l'entourent. Aspire à l'interaction entre sa peinture et le spectateur. Représente notre pays à la Biennale de Venise et à la Documenta à Kassel en 1968. Est anobli en 1994. Oeuvre à la station de métro Mérode à Bruxelles. Le Musée Raveel (architecte, S. Beel) est ouvert dans son village natal en 1999. Oeuvres aux Musées d'Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Liège, Ostende et nombreux musées hollandais.

Source : www.arto.be