Les lieux et les choses qui entouraient les gens, désormais

Couverture non disponible
Manouach Ilan
Ed. La Cinquième Couche

Le récit est d'une narration fluide et musicale, avec un thème central : un tigre tueur d'hommes terrorise un petit village. Mais qu'est-ce que ce tigre? un démiurge, un tyran, un fantôme ou simplement une métaphore de la peur ? Les hachures et griffes qu'il laisse dans la forêt pour cerner son territoire ne sont pas sans rappeler l'écriture et le dessin de l'auteur. C'est un dessin léger, qui se contente de peu d'effets, qui conjugue justesse et maladresse, force et finesse, un dessin qui touche au symbole et un récit qui touche au mythe. Il y a chez Ilan Manouach un grand souci de respiration, de circulation. Il laisse du temps au lecteur, qui navigue sur des petites parcelles de récits, qui vit les ellipses comme des bouffées d'air qu'on respire.

Où le regard ne porte pas...

Couverture non disponible
Georges Abolin, Olivier Pont & J.J. Chagnaud
Ed. Dargaud

Rien de neuf à Fort-Bongo

Couverture non disponible
Loustal & Coatalem
Ed. Casterman

Angkor dessins pastels aquarelles

Couverture non disponible
Mattotti Lorenzo
Ed. Seuil/Carnet de voyage

Dans la production abondante des carnets de voyages, Mattotti se distingue immédiatement.
Son sens de la couleur et de la mise en scène, son souci de trouver dans le voyage, non pas une succession d'anecdotes et de moments typiques mais une thématique, bouleverse les données classiques du genre.
Tout respire la contemplation riche et solitaire dans ce livre.
On songe avec bonheur à ce que Mattotti pourra nous donner une fois que ce matériau brut du carnet de voyages sera décanté...

Sur la neige

Couverture non disponible
Wazem & Aubin
Ed. Humanoïdes Associés/Tohu Bohu

Chambre froide

Couverture non disponible
Heitz Bruno
Ed. Seuil

On en fait plus des comme ça. Depuis Bourvil, au moins.

Un sou c'est un sou, et un trait c'est un trait.
B. Heitz a une langue savoureuse et un dessin presque rudimentaire.
Chez lui, tout est sous le signe de l'économie de moyens.
Et c'est comme la voiture qui a un moteur à eau, ça marche !
Si vous aussi vous roulez au modèle économique, lisez alors juste le début du livre, un manifeste hilarant d'économie villageoise.
Vous rateriez quelque chose, cependant... car l'intrigue vous tiendra au corps comme une bonne soupe paysanne. Et pas de perte de temps, l'économie du récit est magistrale, les épisodes sont tirés au cordeau. Vous serez conquis par cette comédie de m?urs illustrée par un dessin tout modeste. Quand bien même ses traits sont peu abondants, ils font tous mouche !
Bravo Bruno Heitz, votre livre est une belle leçon d'efficacité et de truculence.

L'homme sans talent

Couverture non disponible
Tsuge Yoshiharu
Ed. Ego comme X

Le Photographe, n°2

Couverture non disponible
Guibert, Lefèvre & Lemercier
Ed. Dupuis/Aire Libre

Un magnifique portfolio, témoin de la vigueur du trait de Munoz, vient d'être édité avec soin par Trichromia. On retrouve dans ces planches en noir et blanc son sens de l'espace, du détail, du volume et de la lumière. Chaque trait, chaque mise en page respire la vérité du dessin.
Merci monsieur José Munoz.

Spaghetti brothers, tome 6

Couverture non disponible
Trillo & Mandrafina
Ed. Vents d'Ouest

Une mafia pas très catholique, une très bonne satyre, bien cynique !

Cette saga familiale retrace les destins croisés de cinq frères et soeurs, immigrés italiens aux Etats-Unis : un flic, un gangster, un curé, une actrice et une tueuse à gages... Une série au goût de café amer, pimentée d'immoralité et nuancée d'épisodes acidulés comme du citron vert...
Présentation de l'éditeur