Paris Reconnaissance

Paris Reconnaissance
Jim Dine
Ed. Steidl

Présentation de vingt-quatre peintures et sculptures réalisées entre 1961 et 2016 et données par l'artiste américain au Centre Pompidou. Présentées en doubles pages, elles couvrent tous les grands motifs abordés par Jim Dine, y compris ses coeurs, peignoirs, oiseaux, autoportraits et outils. Contient un entretien de l'artiste avec Bernard Blistène, directeur du Centre Pompidou.

Acheter chez Tropismes : Paris Reconnaissance

Hugo Claus con amore

Hugo Claus con amore
Sous la direction de Marc Didden
Ed. Lannoo

Dix ans après la mort d'Hugo Claus, ce livre est une déclaration d'amour à l'artiste tout-terrain qu'il était : l'écrivain, le peintre, l'homme de théâtre, le réalisateur, sans oublier l'homme tout court. Que l'on retrace le parcours captivant du maître, au fil des lieux qui lui étaient chers - Ostende, Paris, Gand, Amsterdam, Bruxelles, New York - et les thèmes qu'il contient s'y illuminent : Claus le poète, l'épicurien, l'artiste engagé, toujours séduisant, toujours mystifiant. Ce livre traite de « la Belgique et son chagrin », mais aussi de Mai 68, de l'érotique, de zeezucht, le blues de la mer, de CoBrA et de bien d'autres choses encore. De pétanque, par exemple, et de culturisme. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Hugo Claus con amore

Images en lutte

Images en lutte
Sous la direction de Philippe Artières et Eric de Chassey
Ed. Beaux-arts de Paris

Une exposition consacrée aux images de la culture visuelle de l'extrême gauche de 1968 à 1974, à travers de nombreux documents d'archives (revues, tracts, affiches, photographies, extraits de films documentaires), ainsi que des sculptures et des installations.

Acheter chez Tropismes : Images en lutte

Epitaphe pour Alfred Hitchcock

Epitaphe pour Alfred Hitchcock
François Rivière
Ed. Payot

Interrogé sur l'épitaphe qu'il aimerait voir gravée sur sa tombe, Alfred Hitchcock répondit : « Eh bien, voilà ce qui arrive quand on a été un méchant garçon. »

Car méchant il sut l'être, lui qui considérait le meurtre comme l'un des beaux-arts. Aussi l'assassinat de l'héroïne de Psychose sous la douche est-il beaucoup plus qu'une scène d'anthologie : il exprime les pulsions du cinéaste lui-même, les frustrations d'un homme amoureux d'inaccessibles actrices et les souffrances d'un être complexé par son physique. S'ajoutaient à cela une fascination morbide pour l'homosexualité, une immense culture en matière de romans noirs et une propension à inventer des blagues douteuses - comme la fois où il paya un technicien pour passer une nuit menotté dans les studios, non sans lui avoir offert du brandy dans lequel il avait discrètement versé un laxatif.

Acheter chez Tropismes : Epitaphe pour Alfred Hitchcock

Chantal Akerman, Dieu se reposa mais pas nous

Chantal Akerman, Dieu se reposa mais pas nous
Jérôme Momcilovic
Ed. Capricci

Une fois la caméra sortie de la chambre, qu'a fait l'homme au noeud papillon, raide sur son fauteuil comme un mannequin de cire ? La femme au visage de nacre dans le matin bleu de cobalt à Moscou, prend-elle toujours le bus au petit jour ?

L'écriture sans écriture

L'écriture sans écriture
Kenneth Goldsmith
Ed. Jean Boîte

Chef d’œuvre de Kenneth Goldsmith, cet essai a permis la compréhension des mutations imposées au texte par le numérique (sous le titre Uncreative Writing, Columbia University Press). Jean Boîte Éditions le propose ici au lecteur fran- cophone dans une traduction éclairée de François Bon, et dans une édition augmentée d’un chapitre original écrit par Kenneth Goldsmith.

Acheter chez Tropismes : L'écriture sans écriture

L'archipel des savants

L'archipel des savants
Kevin Limonier
Ed. B2

L'auteur s'applique à décrire les mutations de villes créées dans les années 1950 où étaient conçus et réalisés essais atomiques, réacteurs nucléaires ou modules spatiaux : Baïkonour, Obninsk, Doubna ou Akademgorodok.

Acheter chez Tropismes : L'archipel des savants

Recosmiser la terre

Recosmiser la terre
Augustin Berque
Ed. B2

Le monde occidental moderne a éloigné la notion de cosmos de la société à partir du XVIIe siècle, reléguant l'univers à l'état d'objet. La vision de l'environnement est alors proche du junkspace (espace foutoir), tel que le définit Rem Koolhaas. Les anciens pays colonisés, comme le Pérou, ne devraient-ils pas retrouver la cosmicité des autochtones dans leur relation à l'environnement ?

Acheter chez Tropismes : Recosmiser la terre

Se mettre en quatre

Se mettre en quatre
Sonia Simmenauer
Ed. Alma

Quatre musiciens décident de jouer ensemble. Quoi de plus simple ? Apparemment... Voici quatre personnes qui ne se quitteront guère pendant dix ans, vingt ans, ou plus - si affinités. Mais, précisément, d'affinités il ne s'en trouve peut-être pas, en dehors de l'art musical suprême qu'est le quatuor à cordes. Ces musiciens - hommes, femmes - vont passer l'essentiel de leur vie de répétitions en concerts aux quatre coins du monde, dans des conditions matérielles souvent aléatoires, et en constante interdépendance, alors qu'ils mènent par ailleurs d'autres existences avec d'autres projets, d'autres goûts.

Acheter chez Tropismes : Se mettre en quatre

Corot, le peintre et ses modèles

Corot, le peintre et ses modèles
Sébastien Allard
Ed. Hazan

Présentation d'une soixantaine d'oeuvres du peintre français issues des plus importantes collections publiques et privées d'Europe et des Etats-Unis, mettant en lumière son intérêt pour le portrait : petites effigies de ses intimes, nus étranges, paysannes romaines, enfants, modèles d'atelier ou hommes en armure par exemple. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Corot, le peintre et ses modèles