Fantômes du Japon

Fantômes du Japon
Hearn Lafcadio
Ed. Motifs/Serpent à plumes

La cinquantaine d'histoires recueillies par Lafcadio Hearn (1850-1904) d'après le folklore japonais révèlent un éventail thématique très ouvert, allant du conte de fées aux histoires d'ogres et de vampires... Mais l'imaginaire japonais ne force pas seulement les portes de la mort, il entrouvre aussi celles de la réincarnation, thème ignoré du folklore occidental, où s'affirme la coloration religieuse qui caractérise le fantastique japonais. Des réincarnations à l'apparence de métamorphoses qui laissent à leurs victimes un espoir immense, à échelle de l'infini dans lequel elles se perdent. Un sentiment de tragique inséparable de l'espoir, telle est la morale que Lafcadio Hearn invite le lecteur à tirer. Comme il l'avait tirée lui-même en trouvant au Japon l'apaisement.
Présentation de l'éditeur

Le cercle des initiés

Le cercle des initiés
Boyle T.C.
Ed. Livre de poche

John Milk, étudiant à l'université de l'Indiana, devient l'assistant du professeur Kinsey, surnommé Prok, qui oeuvre à son célèbre Rapport sur la sexualité des hommes. Milk sera ainsi le premier de son cercle d'initiés. Prok, savant fou, à la fois austère et débridé, est décidé à briser les tabous de la société, et à révéler la bestialité mécanique du sexe.

En explorant l'Amérique puritaine des années 1940, T.C. Boyle nous offre la chronique truculente d'une expérience controversée.
Présentation de l'éditeur

Le dit de Hôgen. Le dit de Heiji

Le dit de Hôgen. Le dit de Heiji
Ed. Verdier poche

C'est au milieu du XIIe siècle que commence l'histoire du Dit de Hôgen. Le Japon vient de connaître la période la plus brillante de sa civilisation, et deux groupes mènent le jeu politique : d'une part la Cour, dominée par les Fujiwara, et d'autre part le clan des guerriers avec à leur tête les Taïra et les Minamoto, rivaux mais pas encore ennemis déclarés.

Les Dits de Hôgen et de Heiji relatent une véritable révolution : l'éviction des Fujiwara et la lutte sanglante pour le pouvoir entre les deux clans. On assiste ainsi à l'irruption de la province dans les affaires de la Ville et à la naissance d'une classe féodale qui va contester le pouvoir central pendant des siècles.

Ces récits constituent la source où puiseront, à toutes les époques, les romanciers et les dramaturges. Ils étaient à l'origine colportés par des aveugles, les «moines au biwa», qui les racontaient partout, village ou château, à travers l'archipel.

Aujourd'hui, leurs thèmes vivent encore au théâtre, au cinéma et à la télévision.
Présentation de l'éditeur

Nocturne du Chili

Nocturne du Chili
Bolano Roberto
Ed. Titres/Bourgois

« Ma mort est là, pourtant j'ai encore beaucoup de choses à dire. J'étais en paix avec moi-même. [...] Maintenant je ne suis pas en paix. Il faut éclaircir certains points. »

Sur son lit de mort, le père Icabache revient sur son passé. Il donna des cours de marxisme à Pinochet et passa des soirées chez Maria Canales, dont le mari torturait des opposants au régime...

Il tâche de se défendre d'accusations qui ne sont qu'une ultime manifestation de sa conscience. Le portrait s'achève, visionnaire, grotesque et effrayant, sur son apocalypse. Bolaño éclaire un demi-siècle d'histoire chilienne et s'interroge : Que peut la littérature face aux ténèbres ?

« Étoile distante, astre filant, météore mort - mais radieux - de pure fantaisie noire, nous verrons briller longtemps la flamme d'un écrivain hors normes. »
Fabrice Gabriel, Les Inrockuptibles
Présentation de l'éditeur

Pour inventaire

Pour inventaire
Shabta Yaakov
Ed. Babel/Actes Sud

Dans les années 1970, Goldman, Israël et César, trois hommes de la même génération, s'efforcent, chacun à sa manière, de donner un sens à leur destin. Mais la première phrase de Pour inventaire annonce, en même temps que la mort du père de Goldman, le suicide de Goldman lui-même, neuf mois plus tard.

L'inventaire c'est celui, exhaustif, que Yaakov Shabtaï établit des motifs de ce drame. Et, tandis qu'il requiert, pour comprendre, le passé proche ou lointain de toute une communauté, il diagnostique son épuisement, le chaos où celle-ci se débat.

Cette somptueuse enquête romanesque roule dans son fleuve narratif les vivants et les morts - voix et corps mêlés. Et parce qu'elle déploie, d'un seul mouvement, le dedans et le dehors de Tel-Aviv et d'Israël, l'envers et l'endroit de l'histoire et du politique, en même temps qu'elle tient le compte exigeant des minutes de l'angoisse et de la mélancolie humaines, cette oeuvre, d'une singulière inventivité formelle, s'inscrit, sous le signe de Proust et de Joyce, parmi les romans majeurs du XXe siècle.
Présentation de l'éditeur

Secrets de famille

Secrets de famille
May Alcott Louisa
Ed. Joëlle Losfeld

Après avoir mis en scène dans Derrière le masque une femme avide de pouvoir et sans scrupules qui parvient à ses fins grâce à un stratagème, Louisa May Alcott nous introduit ici dans une famille déchirée par des secrets inavouables. Pris dans un imbroglio de tromperies en cascade dont ils sont à la fois les instigateurs et les victimes, la narratrice et le héros louvoient entre haine, désir de vengeance, folie et suicide. Mais jouer avec la confiance d'autrui mène plus loin qu'on ne le croit. Et, contrairement aux idées reçues, l'amour n'est pas toujours salvateur : il peut parfois se transformer en piège fatal...
Présentation de l'éditeur

Le petit ouvrage inachevé

Le petit ouvrage inachevé
Léautaud Paul
Ed. Arléa poche

Pendant près de vingt ans, Le Petit Ouvrage inachevé aura tenu une grande place dans les pensées, les réflexions, les rêveries de Paul Léautaud. Dès la fin de 1935, dans une lettre à Marie Dormoy, il écrivait : ' Je me suis remis ces deux ou trois soirs - j'ai bien tort car j'ai plus pressé à faire - à ce travail que tu sais, que tu as vu sur ma table, que je t'ai demandé de laisser, qui t'intrigue, dont tu es si curieuse. J'écris ces choses avec plaisir, comme j'écris toujours quand je suis en état de désir. ' Il voulait cette ?uvre courte, nerveuse, n'exprimant que le strict nécessaire, mais ne dissimulant rien. Jamais totalement achevé - mais Léautaud le voulait ainsi -, ce texte, dont il disait lui-même qu'il lui plaisait beaucoup, ne fut publié qu'en 1964, à quelques centaines d'exemplaires, aux éditions du Bélier, puis en 1987 par Arléa.
Présentation de l'éditeur

Juvenilia

Juvenilia
Austen Jane
Ed. Titres/Christian Bourgois

Les Juvenilia regroupent des textes composés lorsque Jane Austen était encore adolescente. Certains, comme Catherine, préfigurent les romans de la maturité, tandis que d'autres, à l'image d'Histoire d'Angleterre, laissent surtout s'exprimer librement un goût de la dérision, de la parodie et même de l'absurde. A la lecture des Juvenilia, l'on s'étonne du sens de l'humour et de la lucidité de cette si jeune fille. Ces ?uvres, moins connues et plus spontanées, permettent de mieux saisir les qualités d'un écrivain subtil et secret.
Présentation de l'éditeur

Campo Morto

Campo Morto
Thuillier Jean
Ed. Les massicotés/Corti

Après plusieurs internements, le riche docteur Franco Pisani regagne son palais de Venise. Ses anciens ' amis ' de la mafia vont l'empêcher de s'échapper et il sait que, tant qu'il n'aura pas livré son secret, le pire l'attend. Ses seules armes : sa connaissance des poisons et sa détermination.

'Le suspense est complet. On hésite si Jean Thuillier a conçu un roman métaphysique, policier (les deux ne sont pas contradictoires) ou psychologique. En vérité les trois à la fois.' Philippe Cusin, Le Figaro littéraire

'Le rentrée littéraire, souvent étouffante, laisse parfois sur les plages des trésors oubliés.' Joël Schmidt, Réforme
Présentation de l'éditeur

Quatre lettres cachées

Quatre lettres cachées
Woolf Virginia
Ed. Titres/Christian Bourgois

A la portée de tous, elles étaient néanmoins dissimulées dans un tiroir secret. Ce n'est que récemment, lors d'un séjour au château de Vita Sackville-West à Sissinghurst, qu'une étudiante particulièrement zélée et passionnée a exhumé ces quatre lettres écrites de la main de Virginia Woolf à son amie et amante. Inédites avant 1992, ces missives offrent aux admirateurs de Woolf un élément de plus dans la connaissance de l'univers intime de l'écrivain. On y retrouve sa liberté de ton dans ses conseils d'écriture, ses anecdotes domestiques et ses fausses scènes de jalousie.

'Quatre modèles de son style fébrile et de son attention constante à ces 'myriades de sensations' qui furent l'obsession majeure de son écriture;' Le Matricule des Anges
Présentation de l'éditeur