La baleine de Dublin

La baleine de Dublin
Ray Bradbury
Ed. Denoël

Dernier volet d'une trilogie autobiographique romancée, ce texte poétique mêle une galerie de personnages iconoclastes, des considérations sur l'Irlande et le récit d'une rencontre avec Herman Melville et John Huston.

Acheter chez Tropismes : La baleine de Dublin

Gorille, mon amour

Gorille, mon amour
Toni Cade Bambara
Ed. Ypsilon

Quinze nouvelles qui nous font connaître et aimer toute une galerie de personnages issus de la communauté noire américaine : le vieux joueur de blues du Sud qui refuse d'aller enregistrer chez les blancs du Nord, la mère de famille jugée par ses grands enfants ou encore les enfants des quartiers pauvres, qui racontent leurs rêves et leurs désillusions.

Acheter chez Tropismes : Gorille, mon amour

Le livre contre la mort

Le livre contre la mort
Elias Canetti
Ed. Albin MIchel

« La mort me brûle » : tout au long de sa vie, le prix Nobel de littérature Elias Canetti n'a cessé d'écrire et de réfléchir au thème de la mort. Conçu comme le pendant de Masse et puissance, le livre qu'il projetait de lui consacrer voit enfin le jour.

Principalement composé d'inédits découverts après la disparition, en 1994, de l'auteur d'Auto-da-fé, ce recueil mêle notes, aphorismes, portraits et réflexions. Le regard de l'anthropologue alterne avec celui du romancier qui commente poètes, philosophes et scientifiques, tandis que le critique invoque mythes et satires. Et toujours, au coeur de sa réflexion, ce questionnement, qui illustre la blessure du XXe siècle : pourquoi les hommes se tuent-ils avec tant de fougue ?

Acheter chez Tropismes : Le livre contre la mort

Le rouleau compresseur et autres nouvelles

Le rouleau compresseur et autres nouvelles
Willy Kyrklund
Ed. Cambourakis

Un jeune homme brillant, longtemps rejeté par ses camarades, est en passe de devenir un des plus grands savants de son pays mais ne supporte pas la rivalité imposée par son ennemi d'enfance.

Un rouleau compresseur arrivé dans un village pour en aplanir les routes se trouve lancé dans une course folle que les habitants ne parviennent pas à interrompre, provoquant de tragiques dégâts.

L'éditeur d'un écrivain peinant à finir son livre missionne un intermédiaire pour le pousser à finir son ouvrage. L'auteur mécontent du stratagème décide de changer radicalement de style et rencontre un succès inattendu.

Les enfants du ghetto, je m'appelle Adam

Les enfants du ghetto, je m'appelle Adam
Elias Khoury
Ed. Sindbad

À New York où il enseigne la littérature arabe, l'auteur dit avoir rencontré un certain Adam Dannoun, mystérieux marchand de falafel israélien ; il aurait réussi à acquérir des cahiers en partie calcinés trouvés dans l'appartement après la mort de ce dernier. Il s'agit de deux romans inachevés. Le premier raconte l'histoire d'un poète arabe de l'époque omeyyade, Waddâh al-Yaman, amant de la femme du calife. Celle-ci le cachait dans un coffre du palais ; l'ayant appris, le calife ordonna de déposer le coffre au fond d'un puits, où le poète mourut noyé sans avoir pu ou voulu prononcer un mot. Le second manuscrit, bien plus ample, se présente comme un récit autobiographique. Il rapporte en détail, en retraçant la destinée d'une foule de personnages, les événements tragiques survenus à Lod en 1948, quand presque tous les habitants de la ville furent expulsés ; ceux qui y étaient restés, dont Adam, encore nourrisson, furent regroupés dans un camp sordide auquel les vainqueurs donnèrent cruellement le nom de ghetto...

Acheter chez Tropismes : Les enfants du ghetto, je m'appelle Adam

L'appel du fleuve

L'appel du fleuve
Robert Olen Butler
Ed. Actes Sud

Deux frères qui s'ignorent depuis cinquante ans se trouvent confrontés à la mort imminente de leur père. Professeur à l'université, Robert était encore étudiant quand il s'est engagé dans l'armée en 1967. Affecté au Sud-Vietnam, il a connu là-bas son premier amour et y a commis un acte qui le hante encore un demi-siècle plus tard. Quant à son frère Jimmy, farouchement opposé à la guerre, il a choisi un itinéraire différent en s'expatriant au Canada, après une violente altercation avec leur père, lui-même vétéran de la Seconde Guerre.

Acheter chez Tropismes : L'appel du fleuve

Rois d'Alexandrie

Rois d'Alexandrie
José Carlos Llop
Ed. Jacqueline Chambon

Au début des années 1970, le narrateur de ce roman découvre à Majorque une contre-culture nourrie des prémisses de la révolution sexuelle et du rock'n'roll. C'est l'avènement d'un monde où la poésie serait reine, où vivre sans entraves dans l'exaltation des sens conduirait à la liberté. Devenu étudiant à Barcelone, il prend conscience qu'elle se déploie aussi dans une révolte politique qui peut s'avérer dangereuse. De ce temps de l'insouciance et de la ferveur, de la camaraderie et de l'amour, Llop fait un chant porté par les poèmes d'Ezra Pound, scandé par les tubes des sixties et des seventies, de Neil Young et de Bob Dylan en passant par les Stones, Léonard Cohen et bien d'autres, magnifié par la découverte du sexe et des paradis artificiels. Mais les rois d'Alexandrie sont des rois qui jamais ne régnèrent et, avec le désenchantement marqué par la fin d'un monde où tout semblait possible et l'apparition du sida, cet éther doré va se ternir et disparaître. Certains mourront, la plupart rentreront dans le rang, seule demeurera une nostalgie lumineuse dont se nourrira l'oeuvre naissante de Llop.

Acheter chez Tropismes : Rois d'Alexandrie

Débâcle

Débâcle
Lize Spit
Ed. Actes Sud

À Bovenmeer, un petit village flamand, seuls trois bébés sont nés en 1988 : Laurens, Pim et Eva. Enfants, les « trois mousquetaires » sont inséparables, mais à l'adolescence leurs rapports, insidieusement, se fissurent. Un été de canicule, les deux garçons conçoivent un plan : faire se déshabiller devant eux, et plus si possible, les plus jolies filles du village. Pour cela, ils imaginent un stratagème : la candidate devra résoudre une énigme en posant des questions ; à chaque erreur, il lui faudra enlever un vêtement. Eva doit fournir l'énigme et servir d'arbitre si elle veut rester dans la bande. Elle accepte, sans savoir encore que cet « été meurtrier » la marquera à jamais. Treize ans plus tard, devenue adulte, Eva retourne pour la première fois dans son village natal. Cette fois, c'est elle qui a un plan...

Acheter chez Tropismes : Débâcle

Plaza Irlanda

Plaza Irlanda
Eduardo Muslip
Ed. do

« Je n'ai jamais su ce qu'elle faisait Plaza Irlanda. » La mort tragique de sa compagne Helena sur cette grande place de Buenos Aires plonge le narrateur vers des territoires inconnus : ceux d'une vie nouvelle à laquelle il n'était pas préparé ; ceux d'une ville qu'il doit désormais aborder sans elle. Avec une attention qui se porte sur des détails infimes et quotidiens, il évoque des souvenirs de leur existence partagée et des situations de sa vie sans Helena. La douleur n'est jamais pathétique, une douce tristesse berce souvent le récit par un ton ingénu, subtilement ironique.

Acheter chez Tropismes : Plaza Irlanda

LaRose

LaRose
Louise Erdrich
Ed. Albin Michel

Dakota du Nord, 1999. Un vent glacial souffle sur la plaine et le ciel, d'un gris acier, recouvre les champs nus d'un linceul. Ici, des coutumes immémoriales marquent le passage des saisons, et c'est la chasse au cerf qui annonce l'entrée dans l'automne. Landreaux Iron, un Indien Ojibwé, est impatient d'honorer la tradition. Sûr de son coup, il vise et tire. Et tandis que l'animal continue de courir sous ses yeux, un enfant s'effondre. Dusty, le fils de son ami et voisin Peter Ravich, avait cinq ans.

Acheter chez Tropismes : LaRose