Le Cercle fermé

Le Cercle fermé
Coe Jonathan
Ed. Gallimard/Du Monde entier

L'Angleterre de Tony Blair entre dans le nouveau millénaire, et les héros de Bienvenue au club dans l'âge mûr. Vingt ans après, qu'ont-ils fait de leurs idéaux de jeunesse ? N'auraient-ils d'autre choix qu'entre compromissions et immobilisme ? Seul l'affreux Paul, leur cadet, un politicien opportuniste, semble s'adapter à ces temps nouveaux et aux nouveaux cercles du pouvoir. Mais si les utopies des années soixante-dix semblent maintenant lointaines, il suffit de bien peu pour faire resurgir les fantômes du passé? Jusqu'à ce que le cercle se referme.
Tout en déroulant la chronique de l'histoire immédiate du choc de la mondialisation à la guerre en Irak, Jonathan Coe fait le portrait d'une génération en proie à d'irréductibles contradictions. Impitoyable satiriste, il brosse un tableau ravageur de l'Angleterre de Tony Blair, qu'il dénonce avec la fureur vengeresse jadis réservée au thatchérisme.
Ce roman est celui d'un conteur à l'habileté diabolique. D'une lucidité aussi réjouissante qu'inconfortable, il se fait le miroir non seulement d'un pays, mais d'une époque tout entière. Et le diptyque que composent Bienvenue au club et Le cercle fermé constitue une fresque aussi ambitieuse et aussi aboutie que Testament à l'anglaise.
Présentation de l'éditeur

The Good Life

The Good Life
McInerney Jay
Ed. Bloomsbury

In the shadow of 9/11, a story of love, family and conflicting desires.

Jay McInerney revisits ten years on some of the characters who populated Brightness Falls. Luke McGavock, in the enviable position of having made more money than he knows what to do with, has chosen to take a sabbatical in which he hopes to recover the sense of purpose suddenly lacking in his life. But his wife is more than up to the task of spending and is very much a part of Upper East Side society - a lifestyle that affects their daughter in ways he shudders to think about.

Meanwhile, Russell and Corrine Calloway have survived a separation and managed to produce, by extraordinary medical means, two children who help to bind them together, even if the early promise of their marriage has thinned and faded.
Russell is still in publishing, though in a diminished position, while Corrine casts about for a role she might play other than mother.

These are only some of the lives transformed by 9/11, in which both McGavock and the Calloways lose a friend, and Luke and Corrine soon find themselves side by side, providing food and drink to workers at the devastated site, while feeling adrift anywhere else. This novel is the story of the love that develops between them, people battered by loss and betrayal, by memory and regret, by fresh disappointment and shocks, people determined to discover, before it's too late, what the good life truly is.

This is Jay McInereny doing what he does best : the life of the city in all its personal, professional, social and moral complexity.
Présentation de l'éditeur

The Diviners

The Diviners
Moody Rick
Ed. Faber and Faber

Rick Moody is one of the most admired writers of his day. His first novel in eight years is a bold, hilarious and all-too-human story of ambition, folly, and the tyranny of showbiz buzz.

It is Election 2000 in America, and Florida is recounting its disputed Bush/Gore votes. But scores of movie-business wannabes are focused on only one goal : getting a piece of hotly tipped new TV project called The Diviners, an epic mini-series that will begin with Huns sweeping through Mongolia and close with a Mormon divining for water in the Nevada desert. Nobody has actually read a script yet, but the word is the The Diviners will be huge...

Among those circling the project is Vanessa Meandro, volatile chief of Means of Production, a New York indie film company seeking to crack the mainstream. Among Vanessa's staff and creative associates she can boast a Sikh cab driver, a bipolar bike messenger, two celebrity publicists, the Vanderbilt girls, a studio head, a writer who throws Botox parties, and a young woman whose job it is to fetch Vanessa her beloved Krispy Kreme donuts.

Entertainment is a hard-nosed business, but real emotion will blossom for most of Vanessa's staff - even for Vanessa herself - in this. Rick Moody's wide-ranging and generous work of fiction yet.
Présentation de l'éditeur

La nuit avec Alice, lorsque Julia rôdait autour de la maison

La nuit avec Alice, lorsque Julia rôdait autour de la maison
Strauss Botho
Ed. Bourgois

Un homme passe la nuit avec une femme qui n'est pas la sienne. Commence alors une sorte de défilé nocturne : des gens qui ressemblent à s'y méprendre à ceux qu'il connaît sortent de l'obscurité, se mettent en scène et racontent leurs histoires : un comédien qui ne supporte plus d'entendre sa voix, un homme qui ne livrera son deuxième visage qu'après sa mort, les Vierges Folles de la Bible qui protestent contre le verdict de Dieu, ou encore un
homme qui constate subitement : ' J'ai toujours trompé cette femme. Non pas avec telle ou telle amante de passage, exclusivement avec moi-même. En l'attirant dans ce piège, une vie avec moi, et en l'y gardant fermement. ' Invoquant les personnages de la mythologie et du théâtre, mais aussi les décors noirs et effrayants d'une ère post-humaine, Botho Strauss brosse dans ce livre ciselé comme un joyau le portrait d'un monde au bord du gouffre où tout ne tient plus qu'à une question : quelle est la réalité de l'amour ? Un texte exigeant, profond, d'une noirceur authentique et puissante.
Présentation de l'éditeur

Au dieu des bagatelles

Au dieu des bagatelles
Strauss Botho
Ed. Bourgois

Prince des bagatelles, Botho Strauss nous livre une collection privée qui recèle les détails les plus infimes, ces petits riens si essentiels, le c?ur de notre existence étant à sa périphérie. Le plus anachronique des auteurs d'avant-garde n'a pas son pareil pour conjurer la mort tout en titillant le nerf de l'époque. Il est assisté par une multitude de narrateurs à la parole chaotique dont les récits éclatés révèlent l'illusion de la narration et ' le tumulte définitif des choses '. On y apprend l'usage des instruments chers au voyageur visionnaire, la lunette particularisante ou l'hypnoscope permettant d'observer la bagatelle au singulier. Et l'on découvre que l'échec de l'amour, religion de sentiments, ne fait pas perdre la foi.
Présentation de l'éditeur

Malibu

Malibu
de Winter Leon
Ed. Seuil/Cadre vert

A Los Angeles, Joop Koopman, scénariste d'origine néerlandaise, élève seul sa fille Miriam. Le 22 décembre 2000, Miriam fête ses 17 ans et son père n'en finit pas d'admirer sa beauté de femme en devenir, son intelligence de mathématicienne promise à un brillant avenir. Mais la journée s'achève en tragédie: Miriam meurt, victime d'un accident de la route. Pourtant, il n'est pas permis à Joop de s'abandonner à son terrible chagrin. Philip, son ami d'enfance, s'acharne à l'impliquer dans une mission pour les services secrets israéliens. Godzilla, le Noir aussi massif que bon qui conduisait la moto sur laquelle Miriam est morte, s'insinue dans sa vie et entend veiller sur lui. Enfin, sa cousine Linda l'entraîne dans ses théories bouddhistes sur la réincarnation et sur la fortune que son grand-père aurait laissée dans une banque suisse, avant de mourir dans un camp. Mêlant tragédie, espionnage politique et thriller métaphysique, l'auteur ne laisse pas un instant de répit à son personnage ou à son lecteur. Dans cette ville d'illusions qu'est Los Angeles, Malibu décline toute la palette des sentiments d'un homme au c?ur tendre arrivé à l'âge mûr, où l'on devrait avoir appris à se méfier.
Présentation de l'éditeur

L'hôte

L'hôte
Nettel Guadalupe
Ed. Actes Sud

Ana se sait habitée par une « Chose » qui se déploie en son sein à la façon d'une chrysalide mortelle. Déjouant la surveillance de la jeune femme, La Chose s'attaque à Diego, son frère cadet, laissant sur son bras sans vie une étrange cicatrice en braille.

Ana décide alors d'affronter l'hôte indésirable et devient lectrice dans un institut pour aveugles. Elle y rencontre un passeur qui l'introduit auprès d'un groupe de mendiants ayant établi leur propre code d'honneur dans les couloirs grouillants du métro de Mexico.

Fascinée par ce monde interlope où se joue son avenir, la jeune femme tente de faire provision de souvenirs, décidée à capturer les couleurs et les reliefs qui l'entourent, des papillons de nuit à ailes rouges aux fleurs de jacaranda sur l'avenue.

Sans ciller, Guadalupe Nettel campe l'univers sauvage de ces êtres sans horizon et décrit ce cloaque souterrain inversement proportionnel à la splendeur visible de la ville. Propreté de surface qui sera dérangée par cette communauté fragile, embrigadée dans l'anormalité comme dans une secte.

Il se dégage de ce récit une véritable force doublée d'une inquiétante profondeur : il y a tant de manières de voir... et tant d'être aveugle.
Présentation de l'éditeur

Avec les pires intentions

Avec les pires intentions
Piperno Alessandro
Ed. Liana Levi

Iconoclaste, provocateur, politiquement incorrect, ce roman dresse le portrait d'une famille de la bonne bourgeoisie juive romaine, les Sonnino. Tout d'abord Bepy, qui à la sortie de la guerre préfère oublier le «clownesoue couple» Mussolini-Hitler pour revenir à une scintillante et futile existence dans laquelle les femmes, surtout celles de ses amis, occupent la place centrale. Il ne comprendra jamais pourquoi son fils cadet Teo, doue et séduisant, choisit d'aller vivre «dans ce pays insensé dénommé Israël». Heureusement son aîné, Luca, s'inscrit dans la lignée paternelle : manteau croisé en cachemire, Porsche Carrera et fréquentation assidue de la business class. Quant à son petit-fils Daniel, le narrateur, issu d'un improbable mariage mixte, il est pris dans un insoluble dilemme : «être juif pour les gentils et gentil pour les juifs». Handicap auquel viendront s'ajouter sa timidité sexuelle et son incapacité à entreprendre la belle Gaia, dans le tourbillon de la jeunesse dorée romaine.

Né à Rome en 1972 Alessandro Piperno publie en 2000 un essai intitule Proust antiebreo (Proust antijuif). Avec les pires intention est son premier roman.

«Par son talent d'affabulateur ou simplement par son éloquence. Avec les pires intentions a fait une entrée brillante dans notre littérature.» Corriere della sera

«Piperno a su créer des personnages inoubliables.» Le Magazine litteraire
résentation de l'éditeur

Questa storia

Questa storia
Baricco Alessandro
Ed. Fandango

Ultimo Parri è un ragazzino che diventa vecchio cercando di mettere vede la prima automobile, diciannove il giorno di Caporetto, venticinque quando incontra l'amore della sua vita, e molti di piu la sera che muore, in un posto lontano. Questa storia è la sua storia.

Nel cuore di ogni grande rivolgimento, vivono legioni di uomini miti, e per essi è imperscrutabile la via della salvezza.
Présentation de l'éditeur

Hey, Nostradamus !

Hey, Nostradamus !
Coupland Douglas
Ed. Diable Vauvert

Hey, Nostradamus ! nous raconte les lendemains d'un massacre dans un lycée de Vancouver en 1988. Au coeur de ce récit à quatre voix, deux adolescents, jeunes chrétiens conservateurs : Cheryl, une victime, et Jason, son petit ami d'alors qui arrêta le carnage en tuant l'un des tireurs...

Inspiré par le massacre de Columbine, à la fois récit à la puissance dévastatrice et soap-opéra satirique, une comédie noire au ton parfaitement juste et un inoubliable portrait de gens aux prises avec le pouvoir destructeur de la religion, mais aussi sa force rédemptrice.

Reprenant ses thèmes de prédilection, l'érosion de la foi et le pouvoir grandissant des médias, jouant à son habitude de l'influence du pop art dans la fiction, Coupland s'affirme une fois de plus, avec ce roman original et d'une actualité aigüe, comme l'un des écrivains majeurs de notre époque.
Présentation de l'éditeur