La revenue

La revenue
Donatella Di Pietrantonio
Ed. Seuil

À treize ans, la narratrice apprend brutalement qu'elle n'est pas la fille de ceux qui l'ont élevée. Enfant unique, choyée, étés à la plage et cours de danse, elle doit quitter la ville où elle a grandi pour être rendue à sa famille biologique : dans son nouveau foyer, au village, il lui faut désormais partager une chambre et de bien maigres repas avec une soeur et quatre frères. Pauvreté, violence, usages, dialecte : tout, ici, lui est incompréhensible. « Orpheline de deux mères vivantes », elle ne sait plus qui elle est. Car, finalement, de qui est-on l'enfant ? Pourquoi ses parents adoptifs l'ont- ils abandonnée ? L'amour fraternel de Vincenzo, l'aîné, et d'Adriana, la cadette, sera-t-il assez fort pour dissiper les doutes et la détresse qui l'assaillent ?

Acheter chez Tropismes : La revenue

Larmes blanches

Larmes blanches
Hari Kunzru
Ed. Lattès

Seth, comme son ami Carter, est un fou de musique noire, de blues, et des mélodies du passé. Un faux enregistrement fabriqué par ces deux complices et envoyé sur le net entraîne Seth et Léonie, la soeur un peu fêlée de Carter, dans une spirale inquiétante où vont ressurgir les fantômes d'un passé violent.

Acheter chez Tropismes : Larmes blanches

Une ville à coeur ouvert

Une ville à coeur ouvert
Zanna Sloniowska
Ed. Delcourt

Durant l'été 1988. Marianna, sublime soprano de l'Opéra de Lviv. est emportée par une balle, lors d'une manifestation de patriotes ukrainiens contre le pouvoir soviétique. Sa fille, encore enfant à l'époque, nous raconte l'histoire de leur famille - à travers quatre générations de femmes qui vivent sous le même toit. Elles sont comme des poupées russes embrochées sur la même flèche du temps. À l'image de leur ville à l'identité mouvante, les femmes de la famille connaissent des existences contrariées par les renversements politiques, mais aussi par leur propre incapacité à exprimer leurs sentiments.

Acheter chez Tropismes : Une ville à coeur ouvert

Ma soirée du XXe siècle et autres petites incursions

Ma soirée du XXe siècle et autres petites incursions
Kazuo Ishiguro
Ed. Gallimard

Texte du discours de remerciement prononcé lors de la réception du prix Nobel de littérature 2017. L'écrivain revient sur son parcours, dévoile ses sources d'inspiration et explique la relation qu'il entretient avec son pays natal, le Japon, et son pays d'adoption, le Royaume-Uni. Mais surtout, il milite pour un ralliement général à la lecture.

Le mystère croatoan

Le mystère croatoan
José Carlos Somoza
Ed. Actes sud

Une jeune éthologue reçoit un e-mail de son ancien mentor, qui dirigea le laboratoire dans lequel elle étudie le comportement des espèces animales. Si ce message, composé du seul mot « Croatoan », est en soi énigmatique, le plus troublant est qu'il provient d'un homme qui s'est donné la mort deux ans plus tôt après une grave dépression.

L'envoi posthume survient quand le monde est en proie à d'inquiétants bouleversements. Plusieurs espèces semblent avoir été frappées par un attentat biologique : des colonies d'invertébrés et d'humains rampent et marchent, inexorablement unis comme en un seul corps, à travers villes et forêts. Aucun obstacle ne leur résiste, toute vie qui croise leur chemin est assimilée ou détruite.

Acheter chez Tropismes : Le mystère croatoan

4321

4321
Paul Auster
Ed. Actes sud

À en croire la légende familiale, le grand-père nommé Isaac Reznikoff quitta un jour à pied sa ville natale de Minsk avec cent roubles cousus dans la doublure de sa veste, passa Varsovie puis Berlin, atteignit Hambourg et s'embarqua sur l'Impératrice de Chine qui franchit l'Atlantique en essuyant plusieurs tempêtes, puis jeta l'ancre dans le port de New York au tout premier jour du XXe siècle. À Ellis Island, par une de ces bifurcations du destin chères à l'auteur, le nouvel arrivant fut rebaptisé Ferguson. Dès lors, en quatre variations biographiques qui se conjuguent, Paul Auster décline les parcours des quatre possibilités du petit-fils de l'immigrant. Quatre trajectoires pour un seul personnage, quatre répliques de Ferguson qui traversent d'un même mouvement l'histoire américaine des fifties et des sixties. Quatre contemporains de Paul Auster lui-même, dont le « maître de Brooklyn » arpente les existences avec l'irrésistible plaisir de raconter qui fait de lui l'un des plus fameux romanciers de notre temps.

Acheter chez Tropismes : 4321

Tuff

Tuff
Paul Beatty
Ed. Cambourakis

Fils d'un ex-Black Panther, Winston Foshay, alias Tuff, a 22 ans et pèse plus de 140 kilos. Cantonné depuis toujours, par son physique, à des missions d'homme de main, il décide de changer de vie après qu'il a miraculeusement réchappé d'une fusillade. Dans son quartier d'East Harlem, il retrouve son tout jeune fils et sa femme Yolanda - épousée par téléphone alors qu'il était en prison -, et multiplie les conciliabules avec des amis qui évoluent tous dans des eaux plus ou moins troubles.

Acheter chez Tropismes : Tuff

Le ministère du bonheur suprême

Le ministère du bonheur suprême
Arundhati Roy
Ed. Gallimard

Un voyage à travers l'Inde à la rencontre de différents personnages qui cherchent un refuge, l'amour et le sens de leur existence. Une nuit, un bébé apparaît sur le trottoir. Dans une vallée enneigée, un père écrit à sa fille décédée pour lui décrire son enterrement. Dans une chambre, une femme lit le carnet de notes de son compagnon. Dans une pension, deux hommes s'enlacent en dormant.

Acheter chez Tropismes : Le ministère du bonheur suprême

Une vie comme les autres

Une vie comme les autres
Hanya Yanagihara
Ed. Buchet Chastel

Les destins croisés sur une trentaine d'années de quatre amis de faculté décidés à conquérir New York : Malcolm, architecte métisse, JB, peintre d'origine haïtienne, Willem, apprenti acteur venu de Scandinavie, et Jude qui a choisi la carrière d'avocat. La trame du récit se concentre peu à peu sur ce dernier, personnage énigmatique.

Acheter chez Tropismes : Une vie comme les autres

Dans la baie fauve

Dans la baie fauve
Sara Baume
Ed. Notabilia

A 57 ans, Ray est désabusé et n'a plus le courage de recommencer sa vie ailleurs. Il rencontre le Borgne, un chien abandonné. Entre l'homme et l'animal se noue une amitié très forte qui réchauffe leur solitude. Les habitants d'une ville côtière ne considèrent pas leur arrivée d'un bon oeil et parviennent à les séparer, effrayés par leurs conditions d'inadaptés.

Acheter chez Tropismes : Dans la baie fauve