Théâtre public N°231 : Internationale situationniste - théâtre, performance

Théâtre public N°231 : Internationale situationniste - théâtre, performance
coordination Christian Biet, Cristina De Simone et Clare Finburgh Delijani
Ed. Théâtrales
Date de publication : 17/01/2019
De quelles façons l’Internationale situationniste, créée en 1957 et dissoute en 1968, inspire-t-elle les arts de la scène en Europe (théâtre et performances) ? La question anime le dossier de ce numéro 231. Textes, pratiques, spectacles continuent en effet de s’en revendiquer. Cette postérité est paradoxale : le mouvement situationniste, dans sa diversité, appelait précisément au « dépassement de l’art ». Et si l’Internationale fut à l’origine de luttes, de radicalité, de vie retrouvée, elle s’est aussi retrouvée récupérée, intégrée, comme renvoyée à l’histoire.
Dès lors, le dossier examine sa riche et intense actualité : que permet-elle ? Que vient-elle mobiliser ? Comment est-elle réinventée ? De quelles révoltes est-elle issue, et quelles nouvelles provocations, transgressions et subversions déploie-t-elle ?
Outre ce dossier, composé d’études et de témoignages, ce numéro comprend un long entretien avec Sonia Debeauvais, récemment disparue, qui fut la pionnière des « relations avec le public » au Théâtre national populaire de Jean Vilar. Elle permet, par le récit de son expérience, dans le contraste de l’histoire, de réfléchir aux formes nouvelles des « relations publiques » aujourd’hui.
Enfin, des recensions d’ouvrages, une « lettre aux acteurs » et des extraits inédits d’une pièce de la dramaturge Marion Aubert concluent ce numéro de Théâtre/public.