Girls & Boys

Girls & Boys
Dennis Kelly
Ed. L'Arche

Une femme raconte son histoire. Rencontre amoureuse truculente dans une file d'attente EasyJet, carrière prometteuse dans l'industrie du cinéma, arrivée des enfants - jusqu'au basculement de l'idylle à l'horreur la plus brutale. Ce drame acéré comme une lame explore les ressorts enfouis de la masculinité, des relations amoureuses, de la peur et de la folie.

Acheter chez Tropismes : Girls & Boys

Scènes en partage : l'être-ensemble dans les arts performatifs contemporains

Scènes en partage : l'être-ensemble dans les arts performatifs contemporains
ouvrage dirigé par Eliane Beaufils et Alix de Morant
Ed. Deuxième époque

Scènes en partage

L'être ensemble dans les arts performatifs

Depuis la fin du XXe siècle, les arts de la scène ont multiplié les expériences de partage que ce soit par la participation, l'immersion, l'interaction, ou des spectacles aux messages troubles qui se dérobent à une narration linéaire et close, à la figuration et à l'identité. Induisant des mouvements de sens en commun, quoique non communs, ces spectacles contemporains rejoignent à maints égards l'aspiration du philosophe Jean-Luc Nancy à promouvoir « l'être-ensemble ». Ce concept-clé de Nancy renvoie à la nécessité de repenser le commun. Cherchant à éviter des pensées déterminatrices de la communauté, il conçoit l'être-ensemble comme une dynamique sans achèvement, un mouvement de sens qui se nourrit de tous les échanges. Ce mouvement est d'abord partage, et lieu de la question.

La marionnette laboratoire du théâtre

La marionnette laboratoire du théâtre
Hélène Beauchamp
Ed. Deuxième époque

La marionnette, laboratoire du théâtre

À la fin du XIXe siècle, dans toute l'Europe, les avant-gardes théâtrales font de la marionnette - jusqu'alors ancrée dans des traditions en déclin - un véritable modèle esthétique, qui persiste jusqu'à la fin des années trente. Ainsi, le sujet de ce livre n'est pas « le théâtre de marionnettes », défini par une série de pratiques qui volent alors en éclats, mais « la marionnette au théâtre » : comment et pourquoi cet objet théâtral entre-t-il dans le champ du « grand » théâtre, c'est-à-dire de la scène d'acteurs, et qu'y change-t-il ? Que devient la marionnette dans cette rencontre ? Ce « modèle marionnettique », profondément critique et expérimental, devient alors un laboratoire qui explore tous les champs de l'art du théâtre : théorie, dramaturgie, mise en scène.

Acheter chez Tropismes : La marionnette laboratoire du théâtre

Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzche

Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzche
Hervé Blutsch
Ed. Solitaires intempestifs

Deux menaces de pétitions, une lettre d'insulte, une plainte déposée dès demain par la Fédération des moyens et petits commerces à la Cour européenne de justice si Ervart ne cesse pas immédiatement les hostilités, un coup de téléphone anonyme d'encouragement et un coup de téléphone des pompiers qui demandent qu'Ervart ne mette pas systématiquement le feu aux réserves d'essence, je crois que c'est tout... Ah oui, il y a aussi le monsieur allemand qui vous loue une chambre au dernier étage qui m'a dit qu'il avait beaucoup de travail et qu'il souhaiterait pouvoir dormir en paix...

Jeux et enjeux, la boîte à outils de l'improvisation théâtrale

Jeux et enjeux, la boîte à outils de l'improvisation théâtrale
Mark Jane
Ed. Dixit

Que vous soyez un débutant passionné ou un professionnel aguerri, Jeux et Enjeux : La boîte à outils de l’improvisation théâtrale est une source d’informations inestimable pour quiconque s’intéresse à l’art du théâtre d’improvisation. Riche de 130 exercices, abordant les bases ainsi que les formes courtes et plus longues de l’improvisation, cet ouvrage est conçu comme un support pratique permettant à la théorie de prendre vie. Grâce à un mélange unique de traditions européennes et nord-américaines, il vous offre une grande diversité d’approche, et explore des domaines qui vont de la spontanéité à la narration, des masques à l’adaptation pour la scène des théories du Voyage du Héros de Joseph Campbell.

Conçu pour inspirer votre créativité, Jeux et Enjeux : La boîte à outils de l’improvisation théâtrale vous incitera à développer de nouveaux spectacles et à vivre de nouvelles expériences, sans la contrainte de règles, parce qu’en matière de créativité, il n’y a pas de règles, seulement des outils. (présentation de l'éditeur)

Never stop moving

Never stop moving
Peter Goss
Ed. l'attribut

Tel que l'exprime Emmanuel Carrère dans sa préface, Peter Goss est un maître, l'un des grands pédagogues actuels de la danse et du yoga.

Ce livre raconte son histoire, de son enfance et de sa jeunesse sud-africaines marquées par l'apartheid au swinging London des années 1960, jusqu'à ses années parisiennes où il est devenu chorégraphe. Son parcours artistique croise de grandes figures de la danse - classique, jazz ou contemporaine - mais aussi de la culture hippie et du showbiz. Mosaïque d'un artiste qui s'est toujours tenu à distance des modes et des influences du milieu professionnel.

Acheter chez Tropismes : Never stop moving

Journal de travail

Journal de travail
Patrice Chéreau
Ed. Actes Sud

Ce premier volume se consacre aux années de jeunesse de Patrice Chéreau, de sa première mise en scène en 1963 (L’Intervention de Victor Hugo) à la création du Prix de la révolte au marché noir au Théâtre de la Commune à Aubervilliers en 1968. Pendant ces cinq ans, le lecteur suivra les réflexions du metteur en scène depuis ses débuts dans le groupe théâtral du Lycée Louis-le-Grand au Festival d’Erlangen (1963-65), de Gennevilliers à Sartrouville (1966-69).
Devant cette oeuvre monumentale aux fabuleux travaux préparatoires, conservés à l’IMEC, il a fallu renoncer à l’exhaustivité. Voici une sélection de notes, restituées chronologiquement, dans lesquelles le metteur en scène pense son travail, analyse une pièce, cherche son geste et évoque ses collaborations.

Acheter chez Tropismes : Journal de travail

Décolonisons les arts!

Décolonisons les arts!
sous la direction de Leïla Cukierman, Gerty Dambury et Françoise Vergès
Ed. L'Arche

Manifeste artistique et politique destiné aux décideurs du spectacle qui veulent agir contre les discriminations ethniques dans le spectacle vivant et les arts. Il s'agit de promouvoir une plus grande diversité sur les scènes afin que tous, Noirs, Arabes, Asiatiques ou Français des cultures minorées puissent s'y reconnaître.

Acheter chez Tropismes : Décolonisons les arts!

Shakespeare ou la lumière des ombres

Shakespeare ou la lumière des ombres
Eugène Green
Ed. Desclée de Brouwer

Shakespeare est le plus grand poète de langue anglaise. Mais l'homme qui a créé cette oeuvre apparaît comme dans un Caravage : une série de taches lumineuses surgissant des ténèbres. Entre sa naissance à Stratford-sur-Avon, en 1564, et sa mort dans la même ville, en 1616, nous ne savons quasiment rien de sa vie.

Eugène Green analyse ces rares éléments biographiques autour du contraste qui réunit, dans une même personnalité, un artiste incomparable et un entrepreneur ambitieux cherchant à assurer le confort de sa famille. Interrogeant les oeuvres, il montre comment Shakespeare se situe à la charnière de deux mondes : celui qui, dans les années 1590, était encore un reflet de la volonté divine, et celui qui, après 1600, bascula dans la modernité.

Acheter chez Tropismes : Shakespeare ou la lumière des ombres

Anne Teresa De Keersmaeker

Anne Teresa De Keersmaeker
Christian Lvowski
Ed. Fonds Mercator

Anne Teresa De Keersmaeker (°1960) a fondé la compagnie de danse Rosas en 1983. Son travail chorégraphique est axé sur une exploration minutieuse du lien entre la danse et la musique. Avec Rosas, elle a créé une oeuvre de grande ampleur, qui exploite des structures et partitions musicales de différentes époques, de la musique ancienne aux compositions contemporaines et à la musique pop. Dans sa pratique chorégraphique, elle emprunte aussi des principes formels à la géométrie, aux modèles mathématiques, aux phénomènes naturels et aux structures sociales, afin d'offrir au public une perspective hors du commun sur le mouvement du corps dans le temps et l'espace.
En 2007, après s'être consacrée pendant un certain temps à des performances avec de grands ensembles, De Keersmaeker a modifié son orientation artistique, adoptant d'autres principes, se posant d'autres questions, élaborant d'autres méthodes de travail et développant d'autres points de vue. La photographe Anne Van Aerschot a été un témoin privilégié de ce processus. Assistante artistique de De Keersmaeker depuis de longues années, elle a pu suivre son évolution créatrice d'un bout à l'autre. Le langage et l'itinéraire de la chorégraphe lui sont plus familiers qu'à quiconque. À travers ses photos, réunies en un seul et même ouvrage pour la première fois depuis dix ans, elle pose un regard d'une acuité exceptionnelle sur l'univers de la danse de Rosas. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Anne Teresa De Keersmaeker