Ushio Amagatsu. Des rivages d'enfance au butô de Sankai Juku

Ushio Amagatsu. Des rivages d'enfance au butô de Sankai Juku
Amagatsu Ushio
Ed. Actes Sud

Ushio Amagatsu est aujourd'hui l'un des chorégraphes et danseurs les plus importants du buto. La compagnie Sankai Juku, créée en 1975, le fit connaître dans le monde entier. C'est pourtant la première fois qu'Ushio Amagatsu se plie à l'exercice de l'autobiographie, grâce à une série d'entretiens recueillis par Kyoko Iwaki. Dans une langue poétique et imagée, l'artiste livre des souvenirs d'enfance et de jeunesse qui nous permettent de suivre son processus de création. Dans la seconde partie du texte, Amagatsu expose les diverses thématiques qui nourrissent son travail chorégraphique. Cet ouvrage permet au lecteur de mieux comprendre l'esthétique d'une oeuvre singulière où la contemplation tient une place primordiale.

Le grand théâtre du genre. Identités, sexualités et féminisme en Amérique

Le grand théâtre du genre. Identités, sexualités et féminisme en Amérique
Berger Anne-Emmanuelle
Ed. Belin

Comment et pourquoi la «drag queen» est-elle devenue la figure iconique d'un certain féminisme contemporain ? D'où vient et que signifie la revendication de «visibilité» qui caractérise les mouvements sociaux contemporains, et particulièrement ceux, divers, des minorités sexuelles ? Qu'arrive-t-il à la «différence sexuelle» quand elle traverse et retraverse l'Atlantique ? De quoi les débats sur la prostitution qui divisent le champ théorique et politique du féminisme depuis plus de trente ans sont-ils le signe ? Quelles relations complexes le féminisme occidental entretient-il avec l'économie et l'idéologie capitalistes ?

Ce sont quelques-unes des questions auxquelles Anne Emmanuelle Berger tente de répondre dans cet essai stimulant, provoqué par les modes de réception de la gender theory en France. Forte de sa connaissance exceptionnelle de la scène intellectuelle et culturelle américaine, l'auteure livre ici une réflexion informée et rigoureuse, iconoclaste et bien-veillante à la fois, sur les formes et les enjeux de la théorie du genre contemporaine. Ce faisant, elle éclaire d'un jour inédit ce qu'elle nomme «le tournant queer du féminisme».

Paysages intérieurs

Paysages intérieurs
Genty Philippe
Ed. Actes Sud

“A ceux qui enveloppent, emballent, enferment, ensevelissent
leurs multiples personnages,
Je dédie ce premier brouillon d'une fuite insensée,
De prisons en abîmes,
D'emballages en déballages.” Philippe Genty, “Voyageur immobile”.

Entre théâtre, danse et marionnette, Philippe Genty poursuit l'élaboration d'un langage visuel inédit à travers ses créations jouées dans le monde entier. Un parcours à l'imaginaire tendre, loufoque et foisonnant, dont il confie les principales clés dans ces Paysages intérieurs.

Une répétition du Sacre - Livre/DVD

Une répétition du Sacre - Livre/DVD
Bausch Pina
Ed. L'Arche

Lors d'un tournage de son film La Plainte de l'impératrice Pina Bausch apprend que la danseuse interprétant le rôle de la victime dans le Sacre du printemps est tombée malade. La représentation est programmée pour le lendemain. Aussi Pina Bausch décide d'interrompre le tournage et organise immédiatement une répétition pour préparer Kyomi Ichida au rôle. Plusieurs membres de l'équipe du film se rendent sur place. Saisissant l'opportunité, ils commencent à filmer le répétition.

 

Politiques du spectateur. Les enjeux du théâtre politique aujourd'hui

Politiques du spectateur. Les enjeux du théâtre politique aujourd'hui
Neveux Olivier
Ed. La Découverte

Face au monde, ses crises et son devenir, un théâtre s'invente. Il réagit, dénonce, explique, illustre, propose : ce théâtre est politique. À ce titre, il s'inscrit dans une longue histoire, bien souvent déconsidérée : celle d'un théâtre qui prend acte des batailles de son temps. Mais ce théâtre d'aujourd'hui n'est pas homogène, il défend des orientations politiques dissemblables et fait en particulier de la place accordée au spectateur le lieu d'enjeux différents. En effet, la politique au théâtre se découvre aussi, de façon décisive, dans le rapport que le spectacle entend entretenir avec son spectateur.

C'est à travers ce prisme qu'Olivier Neveux propose d'analyser le champ théâtral politique à l'heure du néolibéralisme. Comment le théâtre « transgressif » conçoit-il ses spectateurs ? Quelles facultés le théâtre « postdramatique » entend-il solliciter ? Que nous apprennent ces volontés de brusquer, sensibiliser, éclairer, mobiliser le spectateur ? Dans leur diversité, quelles conceptions de l'émancipation tous ces théâtres soutiennent-ils ? Car c'est bel et bien une interrogation sur la possibilité de l'émancipation et la part que peut y prendre le théâtre qui anime cet ouvrage : celle du spectateur, de l'artiste et de l'oeuvre émancipés. Réfléchir aux politiques du spectateur signifie alors s'intéresser tout autant aux politiques que le théâtre défend, à celles qu'il applique et aux définitions implicites qu'il propose, par là, de la politique.

Maria Casarès. Une actrice de rupture

Maria Casarès. Une actrice de rupture
M.-Forsythe Florence
Ed. Actes Sud

« J'aime répéter, j'aime beaucoup moins jouer. »
Maria Casarès

Exilée espagnole née en Galice le 21 novembre 1922, Maria Casarès a marqué tout un pan de l'histoire du théâtre contemporain en participant aux grands jalons de son évolution. La femme, ses rôles, ses rencontres, son travail d'interprétation, son image, ses visions du théâtre... sont autant d'angles d'approche que Florence M.-Forsythe explore dans le parcours de cette actrice qui a traversé la vie théâtrale des années 1940 jusqu'au milieu des années 1990.

On découvre une femme de rupture pour qui la vie et le théâtre se trouvent intimement liés au travers de rencontres avec Albert Camus, Jean Vilar, Jean Genet, Maurice Béjart, Bernard Sobel, Jorge Lavelli, Patrice Chéreau...

Les mille et une définitions du théâtre

Les mille et une définitions du théâtre
Py Olivier
Ed. Actes Sud

« Le théâtre est le bouton qui attache le ciel à la terre. »

Dans un livre à la fois recueil d'aphorismes, anthologie poétique et méditation théorique, Olivier Py nous offre ses Mille et Une Définitions du théâtre. Métaphores, allégories ou anecdotes historiques nous font voyager à travers tous les théâtres, des Grecs à nos jours, souvent guidés par la figure de Hamlet. Avec des accents lyriques et jubilatoires, il fait de cet art la forme de pensée la plus urgente de son temps, un art d'être au monde.

En numérique chez Tropismes : Les mille et une définitions du théâtre

Stanislas Nordey, locataire de la parole

Stanislas Nordey, locataire de la parole
Voissier Frédéric
Ed. Solitaires Intempestifs

Qui est Stanislas Nordey ? Il semblait bien urgent de tenter la rédaction d’un livre qui puisse faire la lumière sur un artiste aussi singulier, polémique, radical, démesuré et inclassable. Difficile de nier tout cela au regard de son esthétique, de son parcours, de ses choix de carrière et de textes, du nombre de spectacles créés dans une saison, de sa méthode et de ses engagements. Paysage à découvrir, à traverser et à explorer sur les traces de l’homme de théâtre, ce livre est une tentative de reconstitution et de témoignage pour brosser une identité narrative et raconter une vie de théâtre, une vie publique, donc forcément politique.

Stanislas Nordey artiste associé au 67e Festival d'Avignon 2013.

 

Le Théâtre et ses publics. La création partagée

Le Théâtre et ses publics. La création partagée
Colloque de Liège
Ed. Solitaires Intempestifs

La succession des crises économiques et l'emprise grandissante des idéologies néolibérales conduisent à de multiples formes de désengagement des puissances publiques dans les domaines de l'art, de la culture et de l'éducation. Cela tend à remettre en cause le contrat social sur lequel s'était construite l'idée d'un théâtre au service du public. Aussi nous trouvons-nous aujourd'hui devant un paysage complexe où les relations du public à la création théâtrale, comme celles des artistes à la société, se modifient : nouvelles assises sociologiques, nouveaux protocoles de travail, nouveaux dispositifs relationnels. Ces transformations ont fait l'objet de ce colloque coorganisé par l'Université de Liège et le Théâtre de la Place dans le cadre du projet Prospero.

Bandonéon. A quoi bon danser le tango ? Autour de la pièce de Pina Bausch

Bandonéon. A quoi bon danser le tango ? Autour de la pièce de Pina Bausch
Raimund Hoghe & Ulli Weiss
Ed. L'Arche

Pina Bausch, après une répétition, à l'un de ses danseurs / acteurs/co-auteurs : «Je trouve formidable que dans chaque pièce il y ait quelque chose de vous, un morceau de votre vie. Il y a aussi d'autres choses que je trouve formidables, mais ça, je trouve ça très beau.» Et dans une autre discussion : «Tout le monde devrait pouvoir être comme il veut ou comme il est devenu.»

Raimund Hoghe