Un été avec Homère

Un été avec Homère
Sylvain Tesson
Ed. Equateurs

Pour écrire Un été avec Homère, Sylvain Tesson s'est retiré sur une île des Cyclades, au bord de la mer Égée, dans la lumière, l'écume et le vent. « Nous sommes les enfants de notre paysage », écrivait Lawrence Durrell.

Un été avec Homère est à l'origine une série d'émissions diffusées pendant l'été 2017 sur France Inter.

Acheter chez Tropismes : Un été avec Homère

Philosophie de la marche

Philosophie de la marche
Collectif
Ed. Aube

L'aventurière Sarah Marquis déclare qu'en marchant, on « se découvre courageux », le sociologue David Le Breton pense que la marche est souvent guérison... Pratique sportive ou spirituelle, touristique ou thérapeutique, la marche retrouve aujourd'hui ses lettres de noblesse. Pourquoi marche-t-on ? Qu'y cherche-t-on ? Échappatoire au monde de la vitesse et à la modernité, la marche pousse aussi bien à se dépasser physiquement qu'à entreprendre un chemin spirituel. « Puissance réorganisatrice » ou façon de « tenir debout », « interstice » de « liberté » dans un monde privé d'imprévu... Les auteurs de cet ouvrage réflexif et réjouissant dirigé par Nicolas Truong nous exposent le sens de « leur » marche ou de notre façon de marcher. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Philosophie de la marche

Le nom des étoiles

Le nom des étoiles
Pete Fromm
Ed. Gallmeister

Pete Fromm a une quarantaine d'années, deux beaux garçons, une vie splendide au coeur du Montana. Son passé de ranger dans les contrées les plus sauvages des États-Unis est derrière lui. Un jour, on lui propose de partir s'installer un mois dans une cabane perdue de la Bob Macshall Wilderness. Dans cette région, qui abrite l'une des plus fortes densités de grizzlys des États-Unis, il devra surveiller la croissance d'alevins dans la rivière. La nature et le goût des grands espaces sont-ils conciliables avec des responsabilités familiales ? Plus de vingt ans après son séjour à Indian Creek, voici Pete Fromm au seuil d'une nouvelle aventure en solitaire. (présentation de l'éditeur)

Acheter chez Tropismes : Le nom des étoiles

Dans les pas d'Alexandra David-Neel

Dans les pas d'Alexandra David-Neel
Eric Faye et Christian Garcin
Ed. Stock

Les écrivains racontent leur voyage dans le train de Pékin à Lhassa sur les traces de l'exploratrice A. David-Néel qui, en 1924, partit clandestinement du Yunnan pour rejoindre Lhassa. Ils dévoilent leur découverte de la mutation économique, touristique et uniformisatrice de la civilisation tibétaine, mais aussi l'importance de la religion comme soutien à l'identité tibétaine menacée.

Acheter chez Tropismes : Dans les pas d'Alexandra David-Neel

Penser comme un arbre

Penser comme un arbre
Jacques Tassin
Ed. Odile Jacob

Depuis quelques années, dans le sillage d'importantes découvertes scientifiques liées à la communication végétale, une tendance de fond nous incite à prendre l'arbre pour modèle, voire à pénétrer les arcanes de sa « vie secrète ». Mais, au-delà des métaphores et des analogies faciles, que peut-on vraiment espérer de ce nouveau rapprochement avec l'arbre ? Une source d'inspiration, un modèle écologique, la clé d'un nouveau bien-être fait d'ouverture et de partage ? Un écologue passionné nous livre ses réponses empreintes de science, de sagesse et d'un infini respect pour l'arbre :

Acheter chez Tropismes : Penser comme un arbre

Atlas des paradis perdus

Atlas des paradis perdus
Gilles Lapouge
Ed. Arthaud

« Les hommes savent bien que le jardin d'Éden ne rouvrira pas ses portes mais ils en ont toujours cherché le reflet, la fuyante annonciation. Ils ont consacré beaucoup de nuits blanches à se confectionner leurs propres Champs-Élysées et se sont fait une collection d'eldorados : cités idéales, châteaux de la liberté, îles sans péché et sans chagrin, communautés d'amour et de chair fraîche, jardins de fleurs et d'oiseaux, phalanstères et "fais ce que voudras".

Acheter chez Tropismes : Atlas des paradis perdus

Les arbres amoureux ou comment se reproduire sans bouger

Les arbres amoureux ou comment se reproduire sans bouger
Frédéric Hendoux & Stéphane Hette
Ed. La Salamandre

Comment les arbres font-ils pour se reproduire ? Quels stratagèmes utilisent-ils pour assurer leur descendance sans se déplacer ? Tout autour de nous, sans qu'on y prête attention, les arbres séduisent et content fleurette à dix, vingt ou trente mètres de haut. Dans le secret des frondaisons, leurs fleurs d'une beauté méconnue révèlent des stratégies étonnantes.

La matière des arbres

La matière des arbres
Eryck de Rubercy
Ed. Klincksieck

Les arbres sont innombrables, marquant les paysages, arrivés d'eux-mêmes ou plantés, aussi bien dans les campagnes qu'en ville. Ils nous environnent sans que nous parvenions toujours à les distinguer. Or, il y a beaucoup à apprendre de leurs variétés et de leurs nuances. Ils nous enseignent qu'il n'y a jamais de fin à ce que l'on peut voir en se disposant à regarder une racine qui devient un tronc fait de branches et de rameaux.

Eryck de Rubercy les connaît bien. Il a presque toujours vécu à côté d'eux dans l'activité de sauvegarde d'un parc paysager. Cette proximité avec La Matière des arbres lui permet d'en parler avec la complicité de grands écrivains. Témoin sensible de leur vie, son essai initie le lecteur à ce qui fait, au rythme des saisons et suivant les essences, leur spécificité botanique : « cette force sourde et mystérieuse qui est en eux et les tient debout ».

Acheter chez Tropismes : La matière des arbres

La fraîcheur de l'herbe

La fraîcheur de l'herbe
Alain Corbin
Ed. Fayard

Le vert aurait une vertu apaisante. Et à voir les balcons et les toits de nos immeubles, les trottoirs de nos villes, les citadins d'aujourd'hui tentent d'en tirer leçon. La verdure reprend ses droits, comme pour répondre à un désir, comme pour retrouver des émotions perdues.

Acheter chez Tropismes : La fraîcheur de l'herbe

Randonnées en boucle à Bruxelles et dans sa périphérie

Randonnées en boucle à Bruxelles et dans sa périphérie
Collectif
Ed. Les sentiers de grande randonnée

Randonner à Bruxelles ? Une drôle d’idée !

Aujourd’hui, nous vous proposons 243,5 kilomètres de randonnées

Plutôt qu’une simple réédition du topo-guide, nous avons, en effet, imaginé de créer, à Bruxelles, une gerbe de « Randonnées en Boucle », à l’instar de ce qui existe déjà pour les cinq provinces wallonnes. Leur principe : seule une partie de l’itinéraire est balisé GR, le reste de la boucle, qui ne l’est pas, fait l’objet d’une description minutieuse.

Douze randonnées : une dans le centre de Bruxelles et onze autres tout autour

Ces douze randonnées arpentent le territoire des 19 communes bruxelloises en ne se privant pas de franchir, çà et là, les limites régionales. Car ces frontières administratives ne se concrétisent guère, bien souvent, sur le terrain, que par le passage du bilinguisme à l’unilinguisme des noms des rues (et encore : dans les quatre « communes à facilités » fréquentées, le bilinguisme est de mise). En plus de fréquenter 76 espaces verts dûment recensés (squares, parcs, bois, forêt), le randonneur évoluera fréquemment, sur des chemins et des sentiers, parmi des terres consacrées à l’élevage, à la culture maraîchère et à l’agriculture. À la périphérie, certes, mais aussi à l’intérieur de la Région, où il lui arrivera même d’emprunter des caillebottis et de traverser l’une ou l’autre prairie. À Bruxelles ? Mais oui !